Le fils  aîné de Donald Trump,  « Donnie » Trump Jr., a reconnu avoir rencontré une avocate du Kremlin pendant la campagne présidentielle, pour recueillir des informations compromettantes pouvant nuire à la campagne d’Hillary Clinton.

Donald Trump Jr,
Donald Trump Jr., appelé Donnie par ses proches, est l’encombrant fils aîné du président américain.

Donald Trump Junior n’a jamais eu la prétention d’égaler son père, qu’il considère comme « un personnage totalement unique ». Mais le dernier épisode de la saga de l’ingérence russe dans l’élection présidentielle de 2016 aux Etats-Unis montre qu’il tient son rang dans la lignée. Dans un nouveau tournant du scandale qui grignote chaque jour un peu plus la présidence Trump, le fils du magnat de l’immobilier a reconnu qu’il avait accepté un rendez-vous avec une avocate russe, en juin 2016, dans la perspective d’obtenir des informations dommageables pour la candidate démocrate Hillary Clinton. Informations qu’il savait émaner d’une puissance étrangère : le « gouvernement russe ».
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/…

Share

Réagissez à cet article

commentaires