Après la récente visite du Président de la Turquie, S.EM. Tayyip Erdogan, à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires turcs, en Côte d’Ivoire pour l’inauguration d’une centrale à béton INCI BETON le lundi 7 mars 2016.

Attentat à Grand Bassam
Attentat à Grand Bassam

Concomitamment la Côte d’Ivoire et la Turquie ont été victimes ce dimanche 13 mars 2016, d’attaques terroristes.

La Turquie où, au moins une trentaine de personnes auraient été tuées et plus de 75 blessées dans un attentat à la voiture piégée qui a secoué le cœur de la capitale turque Ankara, selon les chaînes de télévisions locales, qui ont évoqué un attentat.

Et, la Côte d’Ivoire où à Grand-Bassam, où des hommes lourdement armés ont attaqué dimanche trois hôtels de la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam, près d’Abidjan, tuant plus d’une dizaine de civils et des soldats.

Funeste coïncidence !

Ce dimanche 13 mars, c’est une explosion assez puissante pour souffler tous les immeubles environnants qui a eu lieu à Kizilay dans la capitale turque. Un kamikaze qui aurait foncé sur un bus à l’arrêt selon les dernières informations des médias turcs. Des bus calcinés, des voitures également touchées, sans compter de nombreuses personnes en attente à cet arrêt au nombre des victimes.

Et déjà, un début de polémique quelques heures après cet attentat, puisque la diplomatie américaine avait recommandé à ses ressortissants d’éviter certains secteurs d’Ankara, il y a deux jours face à la suspicion d’une attaque terroriste imminente. Une recommandation qui n’avait pas été évoquée par les autorités turques.

De l’autre côté en Côte d’Ivoire, comme à l’accoutumée le couple présidentiel ivoirien devrait peut être en train de recevoir dans sa résidence privée à Assinie , des invités de marque tels que MC Solar, l’acteur Jimon Hounsou (Amistad), Franck Dubosc, l’acteur Alain Delon, la Première Dame du Mali Animata Kéïta-Maïga, l’ex-Première dame française Carla Sarkozy et bien d’autres qui ont pris part au rendez-vous de la sixième édition du gala de bienfaisance de la Fondation Children Of Africa de la Première dame ivoirienne.

Après la vente aux enchères de quatre objets ayant permis de récolter 540 millions de FCFA dans la nuit de vendredi à samedi, c’est à juste titre que ces personnalités ont eu droit à cette réception malheureusement écourtée par des bruits d’armes de guerre provenant de Grand-Bassam lieu du théâtre non loin d’Assinie.

Contre toute attente, pendant que l’on s’y attendait le moins, dans cette même région balnéaire réputée pour le calme et l’aisance qu’offrent le confort et le plaisir de ses merveilleuses plages où sont les meilleurs hôtels. De 12h30 à 17h00min, la station balnéaire a été endeuillée par des rafales des tirs à la kalachnikov qui ont causé des pertes innombrables de vie et de blessés graves dont le nombre exact fait jusque-là objet de spéculation.

Le point commun de ces deux cas de figure : à l’image du drame d’Ankara, les attaques terroristes à Grand-Bassam viseraient également, selon le site ivoire diaspo, une délégation américaine.

Bien que les forces armées ivoiriennes dont la BAT (brigade anti-terroriste) aient pu déjouer plusieurs attentats à Abidjan, le célèbre djihadiste Mokhtar Belmokhtar du groupe Al-Mourabitoune, rallié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) (source seneweb) a réussi à trouver une faille.

Ce groupe islamiste avait déjà revendiqué l’attaque de l’hôtel Radisson, à Bamako au Mali, au mois de novembre 2015.

 

JOB ATTEMENE

Share

Réagissez à cet article

commentaires