Profitant de cette conférence, le coach des Éléphants de Côte d’Ivoire a invité tous les Ivoiriens à se mobiliser autour de leur équipe nationale.

En prélude à la double confrontation  Côte d’Ivoire-Gabon prévue les 2 et 5 septembre 2017, comptant pour la phase éliminatoire du Mondial Russie 2018, l’entraîneur des Éléphants, Marc Wilmots, a animé ce mardi 29 août, au Radisson Blu Hôtel, à Abidjan Port-Bouët, une conférence de presse.

A cette occasion, le technicien belge a relevé que « le problème de capitanat est réglé. C’est le même système. C’est celui qui a le plus grand nombre de sélections et qui commence le match qui prend le brassard. À ce niveau, tout est réglé », a-t-il indiqué.

Conscient de l’enjeu de cette double opposition, l’entraîneur des Éléphants de Côte d’Ivoire a lancé un appel à l’endroit des cadres de la sélection que sont Max Gradel, Kalou Salomon,  Sérey Dié, Gervinho qui ont accepté de venir jouer pour leur pays à avoir un esprit conquérant. « Si nous voulons gagner, nous devons être forts à tous les niveaux », a précisé le coach.

« Je joue la carte de la concurrence. Je prends les joueurs en forme du moment c’est-à-dire ceux qui jouent régulièrement en club. C’est pourquoi, j’ai fait appel à Zadi Hortalin et Axel Konan », a-t-il ajouté

Profitant de cette conférence, le coach a invité tous les Ivoiriens à se mobiliser autour de leur équipe nationale.

Symphonie Mombohi
Correspondant communal Frat-mat

Réagissez à cet article

commentaires