La police a publié ce jeudi sur sa page Facebook, le bilan de la première journée de l’opération de  » désinfection  » dans plusieurs zones de la plus grande commune de Yopougon.

La situation se présente de la façon suivante dans les sous-quartiers de Yaosehi, Kpimbli et Gbinta: 2 fumoirs détruits et incendiés, des armes blanches saisies, 2 cartes nationale d’identité (CNI) retrouvées, 1 Pistolet automatique de marque ignorée non fonctionnel abandonné sans chargeur, 1 télé, et 26 délinquants interpellées.

L’opération « Epervier  » a commencé le 21 septembre 2017. Selon le directeur général de la police, elle vise à la sécurisation des biens et des personnes. Ce sont 1200 policiers, 150 gendarmes et 150 militaires qui sont mobilisés.

T Kouadio / Frat-Mat

Share

Réagissez à cet article

commentaires