La Russie vient de s’engager à doter l’armée camerounaise d’équipements militaires les plus sophistiqués en vue de combattre la secte islamiste nigériane Boko Haram, a appris APA samedi de source diplomatique.

Vladimir_Poutine
Le président russe Vladimir Poutine

Selon l’ambassadeur de la Russie, Nicolay Ratsiborinski, qui a été reçu vendredi en audience par le président Biya, son pays va au courant de l’année 2015, équiper le Cameroun d’un armement de dernière génération, d’une artillerie lourde, de missiles, d’une protection aérienne, d’un système anti-aérien de missiles ainsi que de canons.

Dans le même temps, et alors que des spécialistes civils et militaires du pays seront formés à l’utilisation de cet arsenal, des camions blindés vont être fournis au Cameroun pour le transport des troupes.

L’hôte de Paul Biya a, dans la croisade contre le terrorisme, souhaité que les Nations Unies jouent pleinement leur rôle d’arbitre, que les solutions préconisées soient le résultat d’un large consensus avec une prise en compte du respect de la souveraineté des Etats.

Sur le plan économique, Nicolay Ratsiborinski a affirmé que la Russie était prête à assurer la réalisation de projets d’infrastructures et de développement dans la région de l’Extrême-Nord, particulièrement visée par les exactions de Boko Haram.

Dans un délai d’un mois, a-t-il ajouté, le Cameroun va recevoir une importante cargaison d’aide humanitaire et de matériel de protection civile en faveur des réfugiés affectés par les assauts meurtriers de la secte.

Ces annonces, note-t-on, interviennent alors que le Tchad voisin vient de s’engager à envoyer au Cameroun un contingent de soldats en renfort pour aider à lutter contre le mouvement djihadiste, dont les méfaits se sont multipliés ces dernières semaines dans l’Extrême-Nord du pays.

Source Whatsupic

Réagissez à cet article

commentaires