Le Porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la poste, a  »regretté », mercredi soir,  »ce qui est imputé aux jeunes délinquants mineurs (Microbes) ».

conseil des minstres, Cote d’Ivoire

 »Nous regrettons ce qui  se passe au plan sécuritaire, ce qui est imputé à ces jeunes délinquants mineurs » a confié à la presse, le ministre Bruno Koné à l’issue du Conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Il a ajouté que  »ce n’est pas toujours des jeunes délinquants et puis il y a beaucoup d’explications et beaucoup de choses à dire », annonçant pour ce jour, jeudi,  »une réunion spéciale du Conseil national de sécurité pour débattre d’un certain nombre de points sur la question sécuritaire ».

A la suite de cette réunion, a poursuivi le Porte-parole du gouvernement,  »le ministre de la sécurité interviendra sur un certain nombre de mesures discutées à l’occasion de ce conseil ».

HS/ls/APA

Share

Réagissez à cet article

commentaires