L’Ambassadeur du Canada, Mme Patricia Mc Cullagh a effectué dans la matinée du vendredi 15 avril, une visite de travail qui a pris en compte les locaux et le dispositif de formation de l’Ecole nationale de la police municipale (ENPM).

 Visite de suivie et d'évaluation de S.E.Mme Patricia Mc Cullagh à l'Ecole Nationale de la Police Municipale25
©Photo Leadernews

Sa présence dans les locaux de l’ENPM a traduit l’engagement et la détermination du Canada à poursuivre ses efforts pour la réussite du projet de la création de l’Ecole nationale de la police municipale.

En effet, la Cité d’Ofttawa (Canada), partenaire de l’Académie de la sécurité professionnelle Côte d’Ivoire (ASAP CI) dans la mise en œuvre de l’ENPM, est en mission de travail en Côte d’Ivoire depuis le 26 mars 2016.

C’est une mission a deux volets, dont la première partie technique a été menée par des experts Canadiens qui a consisté à donner un appui pratique aux formateurs ivoiriens de l’ENPM et à procéder à l’évaluation de la première session de formation.

La deuxième partie qui est essentiellement institutionnelle, conduite par M. Claude Legault, Gestionnaire des Initiatives Stratégiques et Internationales de la Cité d’Ottawa, aura pour but d’évaluer l’évolution du projet de construction d’une école exclusivement dédiée à la formation du policier municipal ivoirien.

L’Ambassadeur du Canada, S.E. Patricia Mc Cullagh a, au terme de sa visite, affirmé qu’elle a été très impressionnée par l’évolution dudit projet et de la collaboration avec la Cité d’Ottawa.

« Mes impressions ont été que cette institution (ENPM) puisse contribuer à améliorer la sécurité ici, à Abidjan. Ce que j’ai vu, c’est que tous les policiers municipaux, les formateurs et instructeurs ont beaucoup d’énergie et sont à l’écoute de tout ce que nous faisons au Canada par rapport à la sécurité de nos villes. Je félicité l’Ecole nationale de la police municipale et mes frères de la Cité d’Ottawa » a-t-elle déclaré.

Quant au Président, fondateur de l’ENPM, M. Secongo Clotcho, l’occasion lui a été donnée pour rappeler le cadre de la création de cette école, fruit de la signature de convention en 2014 entre l’Etat et l’ASPCI (Académie de sécurité professionnelle de Côte d’Ivoire), avec pour partenaire stratégique la Cité d’Ottawa.

« Ce projet est rentré dans sa phase opérationnelle et active avec la mise en œuvre du projet pilote qui a associé dans un même partenariat le FDFP (structure spécialisée dans la gestion de la formation), l’UVICOCI (faitière des villes et communes) pour permettre à l’ensemble des policiers municipaux de Côte d’Ivoire, déjà en fonction, d’avoir accès à une formation professionnelle qui leur permettra de valider leurs acquis professionnels. Mais en même temps, d’accroître leurs connaissances en matière de technique policière et devenir une police de proximité au service des populations » a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs souligné que cette visite de l’Ambassadeur du Canada est un exemple, pour mobiliser des partenaires stratégiques pour plus d’efficience dans la réalisation de ce projet qui va impacter la sécurité des villes et communes en Côte d’Ivoire.

Les images de la cérémonie:

JOB ATTEMENE

Share

Réagissez à cet article

commentaires