Prévu pour débuter le 25 juin 2016, le nouveau recensement électoral aura finalement commencé le samedi 23 juin 2016, sans fanfares ni tambours. Il devra s’achever le 24 juillet 2016.

Mamadou Koulibaly
Photo d’illustration

Devant le manque de communication et de sensibilisation des populations par la commission électorale indépendante (CEI) pour cet événement majeur pour les joutes électorales à venir, le parti de Mamadou Koulibaly, liberté et démocratie pour la république (LIDER), est en campagne pour sensibiliser les ivoiriens en vue de participer massivement à l’opération.

Rappelons qu’au moins trois millions d’ivoiriens en âge de voter restent toujours exclus de la liste électorale. Le dernier recensement n’ayant permis que d’enrôler environ  trois cent mille personnes. Ce qui amène LIDER à dénoncer la durée de cette nouvelle opération. Pour ce parti, « la commission électorale inféodée (Cei) a décidé de violer les droits des citoyens en limitant cette procédure à une période allant du 25 juin au 24 juillet 2016 et en excluant tous les jeunes ayant atteint leur majorité au-delà du 31 mars 2016, alors que le code électoral prévoit l’enrôlement permanent  et ouvert à tous les citoyens majeurs de 18 ans et plus. »

Aussi, LIDER ne manque-t-il pas d’égrener les motivations qui selon lui devrait amener les populations à se faire massivement enrôlées:

Tu as 18 ans révolus : va te faire enrôler.
Tu n’étais pas sur la liste électorale pour la présidentielle : va te faire enrôler.
Il y a avait des erreurs sur ta carte d’électeur en 2015 : va te faire enrôler.
Tu as déménagé ou as changé de circonscription : va te faire enrôler.
Tu ne veux pas d’une 3ème république : va te faire enrôler.
Tu es fâché à cause de la cherté de la vie : va te faire enrôler.
La corruption du régime Ouattara te sort par les narines : va te faire enrôler.
Tu en as marre des députés qui se couchent devant le gouvernement et ne servent qu’à applaudir toutes les décisions de Ouattara : va te faire enrôler.
Tu es inquiet à cause de la politique d’endettement de Ouattara : va te faire enrôler.
Tu veux montrer au monde combien Ouattara a truqué la présidentielle et combien il est désavoué en Côte d’Ivoire : va te faire enrôler.
Tu es découragé par la politique et tu penses que de toutes façons, Ouattara va de nouveau frauder : va te faire enrôler, car les enjeux et les procédures sont différents cette fois.

Christine Zoleba

 

Réagissez à cet article

commentaires