La pop star américaine Madonna a inauguré mardi à Blantyre, en compagnie de ses quatre enfants adoptés au Malawi, un service pédiatrique financé par sa fondation.

Madonna inaugure un hôpital pédiatrique au Malawi
Madonna inaugure un hôpital pédiatrique au Malawi

L’unité pédiatrique Mercy James, du nom de l’une des filles adoptées par la chanteuse, compte trois salles d’opération et 50 lits.

Il s’agit du premier service pédiatrique au Malawi, petit État pauvre d’Afrique australe. Il permet de doubler la capacité d’accueil des enfants malades à l’hôpital Queen Elizabeth de Blantyre, la deuxième ville du pays.

L’unité pédiatrique a été construite car «les enfants ne devraient jamais mourir de maladies terribles qu’on peut facilement soigner» .Madonna

«Je suis une combattante de la liberté et une féministe avec un coeur de rebelle (…) donc je n’accepterai pas de « non »», a-t-elle poursuivi en référence aux obstacles rencontrés lors de l’adoption.

«Je n’ai jamais renoncé ou cédé. Je me suis battue pour Mercy et j’ai gagné», a ajouté la star, avant de se déhancher avec un groupe de danseurs locaux présents pour l’inauguration.

L’unité pédiatrique Mercy James a été financée par des bienfaiteurs dont l’acteur américain Leonardo DiCaprio. Ses murs sont égayés de portraits de deux héros de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, Nelson Mandela et l’archevêque Desmond Tutu.

Agence France-Presse

Réagissez à cet article

commentaires