Lancé en juin 2015 dans le cadre du projet Jeunesse pour les Droits Humains (PJDH), le concours « Génie en herbes » sur les droits de l’homme et les mécanismes de la Cour Pénale Internationale (CPI) a pris fin le 30 septembre 2015. Et comme promis, les 3 jeunes vainqueurs dudit concours avec leurs 2 encadreurs séjournent depuis ce mercredi 25 novembre à la Haye aux Pays Bas pour un voyage d’étude sur la justice internationale. 

La délégation des jeunes ivoiriens en visite à la Haye
La délégation des jeunes ivoiriens en visite à la Haye

Durant 5 jours, ces 5 jeunes ivoiriens rencontreront et échangeront avec les plus hautes autorités de la cour de justice internationale et de la cour pénale internationale (les présidents, la procureure, le greffier, etc.) pour mieux comprendre les missions et le fonctionnement de ces institutions de justice mondiale. Aussi, ils prendront part à des conférences, des émissions et visiteront diverses autres structures dont le Palais de la Paix, à la Haye, abritant le siège de la Cour permanente d’arbitrage, la Cour internationale de justice des Nations unies, l’Académie de droit international de la Haye et de la bibliothèque du Palais de la Paix.

En effet, le projet Jeunesse pour les Droits Humains (PJDH), fait suite à une initiative de formation du Centre d’Education pour une Société Durable (Centre ESD) d’une trentaine de jeunes issus de diverses organisations de jeunesse, le 10 Décembre 2014 à l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits de l’Homme, en partenariat avec l’unité de sensibilisation de la Cour Pénale Internationale et avec l’appui de la Fondation Friedrich Naumann pour le Liberté. Ce projet a fédéré 13 organisations de jeunesse et avait pour but de former 400 jeunes des 13 communes du district d’Abidjan en droit de l’homme, droit international humanitaire et aux mécanismes de fonctionnement de la CPI. La formation a été suivie d’un concours de génies en herbe qui s’est déroulé du 29 au 30 Septembre à la Fondation Friedrich Naumann avec à la clé un voyage de 5 jours à la Haye au Pays Bas pour les lauréats afin de visiter les différentes instances de justice internationale. L’équipe arrivée 2ème  bénéficiera d’une formation en Droit International Humanitaire de l’Institut des droits de l’homme de Strasbourg offerte par la Fondation Friedrich Naumann pour le Liberté.

Le projet a été une véritable réussite et figure dans le rapport de la présidente de la CPI présenté en septembre dernier devant l’Assemblée Générale des Nations Unies comme une bonne pratique pour la CPI et un des projets majeurs de promotion des Droits de l’homme en Côte d’Ivoire. Notons que le concours génies en herbe sera diffusé sur 10 radios de proximité pour sensibiliser le plus grand nombre des populations au droit de l’homme, au droit international humanitaire et aux mécanismes de fonctionnement de la CPI.

Source: Communiqué Centre ESD

Réagissez à cet article

commentaires