Depuis vendredi 13 mai 2017, une mutinerie a éclaté en Côte d’Ivoire. Les soldats fidèles à Alassane Ouattara lui réclament le versement du reliquat de primes qu’il a concédé à leur verser à l’issue d’une autre mutinerie qu’ils avaient déclenchée en début d’année. Entre échec des négociations et intransigeance des parties, cette enième mutinerie perdure. La déclaration faite hier lundi 15 mai, par le gouvernement, affirmant qu’un accord avait été trouvé avec les mutins, a très vite été démentie par ceux-ci. À quoi les ivoiriens devront-ils s’attendre aujourd’hui?

Image d’illustration

Nous vous offrons, à partir d’aujourd’hui, mardi 15 mai 2017, de suivre ces événements en temps réel, à l’heure d’Abidjan.

14:05 La Banque informe ses clients de la disponibilités des fonds sur leur compte par sms.

14:00 Le paiement des 5 millions FCFA aux mutins a commencé à la Société Ivoirienne de Banque (SIB).

12:05 Monique Gbekia Déléguée Générale de Liberté et démocratie pour la république (LIDER), le parti de Mamadou Koulibaly exige une enquête parlementaire sur mutineries à répétitions qui secouent le pays.

11:05  Les mutins ont libéré le corridor de Bouaké et celui-ci est actuellement sous le contrôle de la police.

11:00 « Nous sommes en train d’expliquer à nos camarades les modalités de sortie de crise proposées par le gouvernement. Il s’agit pour nous de sensibiliser nos camarades sur ce contenu car notre objectif n’est pas de fatiguer le Président Alassane Ouattara. Nous allons l’accompagner dans sa mission » déclare un porte parole des mutins.

10:00  Depuis Bouaké les mutins annoncent la fin de la mutinerie. « Nous rentrons en caserne » disent-ils

09:00 Tirs nourris entendus à Tabou. À Korhogo, les commissariats reprennent le service et les populations vaquent à leurs occupations.

04:00 Reprise des tirs à Bouaké (centre) et à Abidjan après le rejet des propos du gouvernement par les mutins. Celui-ci avait annoncé quelques heures plus tôt, qu’un accord avait été trouvé avec les mutins

Réagissez à cet article

commentaires