Le gouvernement vient de refuser l’amphitheatre B du district ( Université Houphouét Boigny) à la plateforme intersyndicale des fonctionnaires de Cote d’Ivoire qui y avait prévu son assemblée générale demain 10 mars. Aussi, dans un communiqué , l’IFCI nous explique les nouvelles mesures prises pour pallier à ce rèfus. Faut il s’attendre à une grève dès ce mardi 14 Mars 2017 ?

 

DECLARATION RELATIVE A L’INTERDICTION DE L’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 10 MARS 2017 PAR LE GOUVERNEMENT

Camarades fonctionnaires,

L’Assemblée Générale Extraordinaire du vendredi 27 janvier a donné un mois au gouvernement pour trouver une solution à nos revendications légitimes.

Au terme de ce délai, le Comité Exécutif de la Plateforme Nationale a convoqué une Assemblée Générale Extraordinaire le vendredi 10 mars 2017 à 11h à l’amphithéâtre B de l’Université Félix Houphouët Boigny à Cocody.

Dans la préparation de cette AG, la Plateforme Nationale a été informée à la dernière minute du refus de l’amphi B de l’Université de Cocody, lieu habituel de la ténue des AG de la Plateforme.

La Plateforme Nationale réunie en Comité Exécutif élargi au Secrétaires Généraux des syndicats membres ce jeudi 09 mars 2017 :

– condamne avec la dernière énergie cette énième violation flagrante des libertés syndicales,

– prend l’opinion nationale et internationale à témoin face au double jeu du Gouvernement qui demande une trêve et jette de l’huile sur le feu,

– décide du report de l’Assemblée Générale Nationale prévue le vendredi 10 mars 2017, et organise des AG éclatée sur toute l’étendue du territoire nationale à la même date du vendredi 10 mars.

– Tient le gouvernement pour unique responsable d’un éventuel échec des négociations en cours.

– Réaffirme sa ferme volonté de dialoguer sincèrement pour obtenir le paiement du SDA.

La Plateforme Nationale lance un appel à la mobilisation et à la détermination de tous les fonctionnaires et les invite à rester à l’écoute des mots d’ordre à venir pour le paiement intégral du stock des arriérés.

Camarades fonctionnaires, seule la lutte paie. Lève-toi pour tes droits.

Fait à Abidjan, le 09 mars 2017

Pour le Comité Exécutif Le Président

Théodore Zadi Gnagna

Réagissez à cet article

commentaires