Le Conseil de sécurité de l’ONU a levé jeudi à l’unanimité et avec effet immédiat, toutes les sanctions internationales qui pesaient sur le Président Laurent Gbagbo

Conseil de securité de l’ONU, image d’illustration

Le Conseil de sécurité de l’ONU a levé jeudi à l’unanimité et avec effet immédiat, toutes les sanctions internationales qui pesaient sur le Président Laurent Gbagbo, notamment le dégel de ses avoirs qui n’existent pas ( à l’exception d’un seul compte en Côte d’Ivoire à la SGBCI de la Riviera connu de tous), et l’interdiction qui lui était faite de voyager.

Par cette décision historique, l’ONU montre à la CPI, la voie de la libération pour Laurent Gbagbo de Charles Blé Goudé.

Toutes les sanctions internationales qui pesaient sur la Côte d’Ivoire depuis 12 ans ont été levées par le Conseil, qui a confirmé que la mission des Nations unies dans le pays se retirerait définitivement en juin 2017.

Il s’agit de la levée de l’embargo sur les armes, du dégel des avoirs de six personnalités, dont celui du Président Laurent Gbagbo (lequel n’a aucun avoir à l’extérieur à part un compte en Côte d’Ivoire à la SGBCI de la Riviera connu de tous depuis Houphouët Boigny), et de la mesure d’interdiction de voyager de certaines personnalités proches de Laurent Gbagbo, ainsi que Fofié Kouakou de l’ex-rébellion des force nouvelles de Guillaume Soro.

Tagro

Share

Réagissez à cet article

commentaires