Une information du journal La Lettre du Continent a révélé que le fonds de souveraineté du chef d’Etat ivoirien Alassane Ouattara était passé de 322,6 milliards en FCFA en 2015, à 342, 6 milliards de FCFA en 2017. Soit une augmentation de 20 milliards de F CFA.

Alassane Ouattara, image d’illustration

Le Président Alassane Ouattara bénéficie, dans la plus grande discrétion, d’un fonds souverain de 342, 6 milliards F CFA ( 521 millions d’Euro), en hausse de 20 milliards par rapport à 2015. Il peut d’autant mieux puiser à sa guise dans cette enveloppe budgétaire que cette dernière est directement gérée par son frère, le ministre des affaires présidentielles Birahima Téné Ouattara. Le président de la Cour des comptes, Kanvaly Diomandé, n’a aucun droit de regard. Quant aux députés, majoritairement issus du Rassemblement des Républicains (RDR) au pouvoir, ils esquivent toutes questions liées à l’utilisation de cette manne. Sous la présidence Laurent Gbagbo, ces fonds s’élevaient à 80 milliards F CFA (121 millions d’Euro) et à 25 milliards (38 millions d’Euro) sous Henri Konan Bédié. Ils diffèrent du budget de fonctionnement de la présidence, qui vient de passer de 100 milliards F CFA dans le cadre de la loi budgétaire rectificative.

Share

Réagissez à cet article

commentaires