Le tribunal correctionnel de Divo a été sans pitié pour Wadji Anou Franck Romaric à son audience du 4 juillet 2017. Il l’a condamné à 10 ans de prison ferme pour avoir agressé Ba Mamadou, coiffeur, avec un couteau de chasse.

Banditisme: Il lui assène 6 coups de couteau pour un sac à main. Image d’illustration

Les faits se sont déroulés le 18 juin 2017 au rond-point de Divo. Ce jour-là, il était 21 H. Ba Mamadou rentrait chez lui à Dougako après une rude journée de travail. Il est intercepté par deux individus dont l’un est Wadji Anou Franc Romaric, 18 ans. Il portait une cagoule.

Sans tout autre forme de procès, le bandit encagoulé a sorti son couteau de chasse et lui a asséné des coups tandis que le deuxième lui a arraché son sac à main contenant la somme de 150.000 FCFA, ses documents administratifs et un bonnet de couleur noir.

Dans la lutte entre la victime et ses agresseurs, la cagoule de Wadji Anou Franc Romaric est tombée, permettant ainsi de le reconnaître formellement.

Les bandits réussiront à prendre le sac à main, son téléphone portable. Ils l’ont laissé blessé et couvert de sang dans un caniveau. C’est deux jours plus tard, qu’il va reconnaître son bonnet noir porté par un certain Godé Dadié Joseph.

Il a alerté la police qui a mis le grappin sur celui-ci. Interrogé sur l’origine du bonnet qu’il porte, il cite alors Wadji Anou Franck Romaric comme étant celui qui lui a donné en échange d’un sous corps masculin.

Exploitant, les informations données, la police va l’appréhender. Il ne niera pas les faits. Avant de blanchir Godé Dadié Joseph. Qui, soutient-il, n’a pas participé à l’agression de Ba Mamadou.

Selon lui, il a mené l’agression avec un certain Djakis qui a réussi à prendre la poudre d’escampette.

Au tribunal, il a affirmé que le sac à main ne contenait pas d’argent comme affirme Ba Mamadou.

Pour la procureure, le prévenu est un individu très dangereux pour la société et qui doit être retenu dans les liens de la prévention pour 10 ans. Elle sera suivie par le tribunal qui a condamné Wadji Anou Franck Romaric à 10 ans de prison ferme, 500 mille CFA d’amende et 300 mille FCFA de dommages et intérêts à verser à Ba Mamadou à sa sortie de prison.

 

Soumaila Bakayoko de Frat-Mat

Share

Réagissez à cet article

commentaires