C’est désormais confirmé: la Côte d’ivoire est le premier producteur d’anacarde du monde. Au terme de sa campagne 2015, le pays a enregistré une production de 702 000 tonnes d’anacarde, une hausse de 24% par rapport à la saison précédente.

anacarde_1
Un paysan devant une bassine d’anacarde.

Selon le gouvernement qui a annoncé cette nouvelle, cette performance a été rendue possible par les réformes qu’a instaurées l’exécutif et les investissements qu’a connus la filière.

De leur côté, les fermiers peuvent se frotter les mains : le prix au producteur de 350 francs le kilogramme, contre 275 francs Cfa un an plus tôt, leur a permis de toucher 119 milliards de francs Cfa au terme de la campagne de production. La campagne de commercialisation de la noix, elle, s’ouvrira le 15 février prochain.

Pour mesurer l’ampleur de l’exploit réalisé par cette filière, il faut savoir que la production ivoirienne était de 80 000 tonnes dix ans plus tôt.

Source Ecofin

Share

Réagissez à cet article

commentaires