Un incendie a ravagé, dans la nuit de dimanche 17 septembre à lundi 18 septembre, le grand marché d’Abobo, un quartier populaire d’Abidjan, sans faire de victime, a constaté un journaliste de l’Agence France-Presse.

 

Le sinistre s’est déclaré à Abobo dans la soirée de dimanche et les pompiers ont lutté une partie de la nuit pour venir à bout des flammes.

« Le feu s’est déclenché vers 21 heures (GMT et heure locale) et a causé d’énormes dégâts matériels », a annoncé la police, qui a ouvert une enquête pour « déterminer les causes de l’incendie »« Aucun blessé n’a été signalé », a précisé la police.

« J’ai tout perdu »

Les sapeurs-pompiers ont mis plusieurs heures pour circonscrire les flammes qui ont détruit une grande partie des bâtiments. Ils étaient aidés par moments par les riverains qui organisaient une chaîne pour acheminer des seaux d’eau.

« J’ai tout perdu. Il ne reste plus rien dans ma boutique de produits alimentaires et domestiques », témoignait un commerçant en larmes.

Le marché d’Abobo est connu principalement pour ses stands de nourriture. Des vêtements traditionnels, des objets d’art et d’autres marchandises y sont également vendus

Share

Réagissez à cet article

commentaires