Les sprinters ivoiriens Koffi Hua Wilfried et Cissé Gué Arthur ont offert à la Côte d’Ivoire, le 27 juillet, au stade Félix Houphouët-Boigny, pour l’un la médaille d’or et pour l’autre la médaille d’argent aux 200 m hommes (valides) dans le cadre des VIIIè Jeux de la Francophonie. Avec des chronos de 20’73 et 20’93, ces deux athlètes ivoiriens ont devancé le Suisse Mouthon Bastien arrivé en 3è position (médaille de bronze) avec un temps de 21’20. Il faut noter qu’au 4×100 relai hommes le 25 juillet, l’équipe ivoirienne composée en partie de ces deux athlètes (Koffi Hua Wilfried et Cissé Gué Arthur) avait remporté la médaille d’or.

 

Dans la catégorie des femmes au 200 m, l’Ivoirienne Gaha Mireille Parfaite est arrivée en 4è position avec un chrono de 24’25 derrière la Congolaise N’Goye Akamabi Natacha médaillée d’or (23’69), la Suisse Atcho Sarah médaillée d’argent (24’14) et l’athlète de la Fédération de Wallonie Bruxelles (FWB), Van Den Broeck Naomi (24’24).

Au niveau du es 200 m hommes pour le handisport T46/T47, les Ivoiriens Kouassi Akué N’Guessan et Nakou Serges Arthur se sont hissés respectivement au premier (médaille d’or) 2è rangs (médaille d’argent) à l’arrivée avec des chronos de 23’13 et 23’22 devant le Malien Mahamane Sacko (bronze) qui a terminé avec 23’36.

Cette performance des Ivoiriens a été chaleureusement saluée par le nombreux public du Félicia, avec au premier rang les Ministres Albert François Amichia des Sports et Loisirs, et Robert Beugré Mambé, chargé des Jeux de la Francophonie.

A trois jours de la cérémonie de clôture des VIIIè Jeux de la Francophonie prévue pour le 30 juillet, la Côte d’Ivoire fait une bonne moisson avec 12 médailles dont cinq or (relais 4X100 m hommes, relais 4X100 m femmes, 200 m hommes (valides), 200 m handisports (T46-T47), et la Marionnette géante).

Gouv.ci

Share

Réagissez à cet article

commentaires